Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
professeur.bernard.lebeau.over-blog.com

Euthanasieur. Faut-il créer un nouveau métier ?

DÉLIRER

DÉLIRER

Avec 24 heures de retard pour fêter l'anniversaire de ce rêve vivant, je vous propose de délirer avec moi en lisant cet extrait d'un des "Verbes d'Amour":

Des lyres poétiques                                                            (Paris, 1er août 1995)

 

Un beau soir, un oiseau, une envie, un envol…

Nous quittâmes le travail pour vivre une heure folle !

Nous laissâmes l’hôpital, petite peccadille,

Et gagnâmes Beaubourg au centre de la ville.

Brillait à l’horizon un soleil rouge nippon,

Vrillait dans tes pupilles un doux regard fripon.

Découvrant Brancusi, statues de bronze et d’or

Aux formes épurées, d’esprit comme de corps,

Sorcières de bois laquées, beaux coqs, troncs ou baisers,

Troncs d’arbres comme enlacés, pierres sculptées, jamais brisées.

Devant ces matières brutes et ces métaux polis,

Tu m’apparus alors bien plus belle que jolie.

Ce n’était que bonheur et, sans mélancolie,

En ce soir unissant, la raison, la folie,

La découverte aussi, nos yeux s’enjouissaient,

Nos deux corps s’effleuraient et nos doigts se croisaient.

Après une lourde journée de travaux infinis,

Du fin fond de nous-même, émanait l’harmonie.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article