Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
professeur.bernard.lebeau.over-blog.com

Euthanasieur. Faut-il créer un nouveau métier ?

HURLER

HURLERHURLER

N'ayant obtenu réponse des députés à mon mail de proposition de loi d'avant-hier, je leur hurle le poème "Hurler", 49ème verbe de mon essai consacré à l'aide à la fin de vie. Je vous en offre les huit premiers vers:

"Hurler, je vais hurler, messieurs les députés

Et vous aussi, mesdames, souci de parité.

Je veux vous faire entendre au sein de votre Chambre

Les cris des gens mourants isolés dans leurs chambres,

Ignorés, méconnus quand la porte est fermée

Quand une seule soignante, vingt corps inanimés,

Au fin fond d’un EHPAD, sont comme incarcérés.

Pire, s’ils sont conscients, ils sont désespérés !"

Premier élément de la série "Essayer de transmettre", "...Et à la fin sera le Verbe" est accessible sur commande dans toute librairie ou directement chez l'éditeur: editionlangloiscecile@gmail.com.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article